Incroyable : Découvrez comment un gang très dangereux de la banlieue a été démantelé !

AUTEUR DE PLUSIEURS VOLS ET AGRESSIONS EN BANLIEUE: Le gang d’Ass Malick Ng. démantelé grâce à la caméra de surveillance d’une boutique.
La bande d’agresseurs, notoirement connue des habitants de Fass Mbao Tally Mame Diarra et ailleurs, a été cassée grâce à la caméra de surveillance d’une boutique de vente de chaussures de sport, sise à Yeumbeul. Le chef de gang Ass Malick Ng. a été interpellé en premier, suivi du reste du groupe de malfrats, par les éléments de la brigade de recherches du commissaire de police de Yeumbeul, Ibrahima Diouf.

L’arrestation du spécialiste en vol à l’arraché et à la tire commis en réunion, Ass Malick Ng, domicilié à Fass Mbao Tally Mame Diarra, par la police de Yeumbeul, constitue une opération chirurgicale ou plutôt une œuvre de salubrité publique pour les populations de la localité. Même si d’autres éléments de la clique sont toujours opérationnels et peuvent frapper à tout moment, malgré l’incarcération du gangster en chef.
Les habitants se sont longtemps plaints des agissements délictuels du jeune chef de gang El hadji Malick et ses acolytes, qui passent le plus clair de leur temps à subtiliser les téléphones portables et autres matériels de valeur d’honnêtes citoyens. Ils traquent également les cérémonies de famille dans le quartier et ses environs, s’attaquent aux femmes et les détroussent avant de se fondre dans la nature. Ils se retranchent parfois pendant la nuit sous le pont de Fass Mbao, montent une embuscade et guettent les passants. Ils se font également passer souvent pour des potentiels clients dans les boutiques de quartier, profitent de la mêlée et détroussent les gens distraits. D’où les nombreuses récriminations et autres complaintes des populations de la cité.
Ils font diversion autour du marchandage d’une paire de chaussures et chipent le portable du vendeur

El hadji Malick et son compère Ibrahima S. se sont rendus, dans la nuit du 24 au 25 décembre dernier, dans une boutique et feignent d’acheter des articles vestimentaires. L’un d’eux prend une paire de chaussures de sport d’une valeur marchande de 25.000 francs et propose 8.000 francs. Un montant que le commerçant juge dérisoire et décline l’offre du jeune garçon. Un individu arrive, marchande un peu et achète la paire de chaussures. Le client suspect se tourne vers une paire de chaussures d’occasion, profite de l’inattention du vendeur et pique son téléphone portable de marque Tecno. Ainsi, il suspend aussitôt son marchandage avec le commerçant et rend les chaussures. Il fait diversion en complicité avec son acolyte et quitte en douce la boutique. Il subtilise sur la même lancée 5 pantalons jean et 3 casquettes.
L’apport précieux de la vidéo du film du vol pour les flics, en patrouille de sécurisation à Mbédu Fass

Après le départ des clients suspects, rapportent nos sources, le commerçant constate la disparition des articles et dépose une plainte contre X au commissariat de police de Yeumbeul. Mais, au visionnage de la caméra de surveillance de sa boutique, il tombe des nues lorsqu’il identifie deux de ses clients fidèles parmi les voleurs. Il présente alors les séquences du film au commissaire de police Ibrahima Diouf, qui visualise la scène de vol et lâche ses hommes opérant en civil aux trousses des voleurs, dont le chef de gang, Ass Malick Ng, a été repéré quatre jours plus tard par les flics en patrouille à Mbédu Fass. Il a été aussitôt identifié, interpellé et soumis à une fouille corporelle, au cours de laquelle une des casquettes volées au boutiquier a été trouvée par-devers lui.
Cuisiné à la police, Ass Malick a reconnu les faits, après visionnage du film de vol, et balancé son compère Ibrahima S. Qui a confirmé les déclarations de son chef de gang et dit avoir revendu leur butin (téléphone) à un certain Saliou D. Lequel a été cueilli à son tour pour recel d’objet volé et déféré hier au parquet. Tandis qu’Ass Malick Ng. et Ibrahima S. ont été coffrés pour vol commis la nuit en réunion.
Vieux Père NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

000webhost logo